fbpx

Mieux vivre la rentrée scolaire : et si Septembre n’avait pas votre peau cette année? 3 pistes !

par | Juil 28, 2021 | Conseil | 0 commentaires

Sincèrement, qui n’a jamais déclaré que la rentrée scolaire avait ruiné en quelques jours tous les bienfaits de trois semaines de vacances? J’écris mi-juillet et nous sommes déjà nombreux à appréhender la rentrée scolaire 2021…

Entre le cahier 22×13 cm petit carreaux qu’on cherche dans tous les magasins, les inscriptions aux activités de chacun avec des horaires qui ne correspondent évidemment pas, le stress des dossiers scolaires à rendre sans qu’aucune pièce ne manque, le rythme à reprendre avec chaque année des nouveaux horaires (si vous avez des grands au collège/lycée du moins!), les rendez-vous médicaux des enfants (ophtalmologie, dentiste, visite médicale pour les certificat sportifs… et tutti quanti!), la paire de tennis achetée en solde fin juillet qui est déjà trop petite, la nounou qui nous lâche le 31/08 à 20h30… Sans même parler du contexte sanitaire !!! Bref il y a de quoi devenir chèvre!

La rentrée scolaire est une période où la charge mentale est à son comble. Où l’on sent plus que jamais que nos petits grandissent, avec les passages parfois délicats en maternelle, au CP, au collège… Sans compter que les jours qui raccourcissent sérieusement ne booster pas notre moral…

Alors on aimerait bien tout faire pour que septembre 2021 ne soit pas synonyme de crise, stress et désespoir. Voici quelques pistes pour vous y aider! Dans cette série de 3 articles, je vous partage quelques pistes pour mieux vivre la rentrée et en faire un vrai moment de joie en famille (si, si, c’est possible ! )

Se questionner sur son rapport à la rentrée scolaire

Mais pourquoi beaucoup d’entre nous détestent autant septembre? La plupart des adultes répondent vite « normal, c’est la reprise du boulot ». Pourtant, j’ai l’impression que le vague à l’âme de septembre concerne énormément de personnes, même des personnes retraitées par exemple peu concernées par la rentrée scolaire ou des étudiants qui bossent l’été et reprennent la fac mi-octobre… On peut donc se dire que ce mal-être d’après l’été est du à autre chose. Et j’en reviens toujours à l’enfance… Vous commencez à me connaitre 😉

Comment les rentrées scolaires se passaient-elles chez vous? Est ce que vous aimiez l’école? Etiez vous en mode « chouette je vais retrouver mes copains » ou plutôt «ho non pitié oubliez moi sur l’aire d’auto-route!!! ». Qu’est ce que vos parents vous disaient au moment de la rentrée? « C’est finit de rigoler maintenant », « cette année va falloir être sérieux »… bref, des choses pas très attirantes… En somme tout ceci s’est ancré en vous et c’est maintenant un ressenti négatif qui vous envahit sans trop savoir d’où il vient.

Alors je vous invite à fermer les yeux, à prendre un temps de respiration puis à faire défiler les mois de septembre de votre enfance, de la materne au lycée, comment vous les avez vécus, ce que votre entourage vous disait… Que sentez vous dans votre corps? Quels mots forts vous reviennent en mémoire, quelles émotions? Quels liens faites vous avec votre manière d’aborder la rentrée aujourd’hui?

Anticiper la rentrée scolaire dès l’été

Pendant vos vacances, il est très utile de se réserver deux journées à la maison avec les enfants pour préparer cette fameuse rentrée scolaire. Elle aura lieu de toutes façons alors autant faire en sorte qu’elle soit la plus douce possible et pour cela anticiper est une bonne option.

Ces deux journées serviront à caler les rendez-vous médicaux que l’on prendra soin de réserver au moins 3 mois à l’avance pour être sûr d’avoir le choix des créneaux. Ici, les rendez-vous sont pris sur Doctolib début juin pour la dernière semaine d’août. Ainsi, vous aborderez la rentrée avec les lunettes à la vue, les certificats pour le sport, les vaccins obligatoires à jour, etc.

Et pourquoi pas poser une option chez le coiffeur pour ne plus y penser avant les vacances de Toussaint? Certes, cela grignote sur vos vacances mais ces deux journées (voir une seule en fonction du nombre d’enfants) vous éviteront de ruiner tous les bienfaits des vacances dans le stress de la rentrée, quand il n’y a pas de rendez-vous chez l’ophtalmo avant novembre alors que manifestement les lunettes ne conviennent plus…


Les enseignants donnent les fournitures en juin dans la grande majorité des établissements et les grandes surfaces garnissent les rayons de cartables et cahiers dès le mois de mai, aucune excuse pour se ruer en panique dans les magasins le 2 septembre. Et pour les profs qui donnent des listes de fournitures le jour de la rentrée, sachez que beaucoup de magasins, comme Bureau Vallée par exemple, vous propose de leur envoyer la liste sous format numérique et de venir récupérer tranquillement votre panier sans passer par la case « chercher partout le crayon HB13 ». DeDe quoi se simplifier largement la rentrée scolaire!


Idem pour les vêtements, on pourra profiter des brocantes de l’été pour refaire la garde robe des enfants à moindre couts économique et écologique.

Faire durer l’été… pour adoucir la rentrée scolaire !

Evidement, il faudra reprendre un rythme, celui de l’école et du travail, qui n’est pas le rythme biologique naturel de vos enfants, ni le vôtre.

Planifier la reprise en décalant l’heure du coucher et du lever de 5 minutes par 5 minutes permet au corps de s’habituer petit à petit. La météo est encore clémente et l’été indien permet de profiter encore. Alors on continue les apéros mais en les allégeant : des infusions de fruits remplaceront l’alcool des adultes et les sodas des enfants.

Poursuivez un air de vacances en sortant le week-end découvrir des petits coins de campagnes de votre région. Et enfin, on se régale des fruits de fin de saison pour une transition en douceur vers l’automne.

 L’idée est de ne pas brutalement sauter dans la rentrée avec un coté strict et tristounet. Et pourquoi pas célébrer la rentrée, faire une petite fête en famille et avec quelques amis, pour «lancer » l’année! Quelles seraient vos idées pour cela? Partagez les en commentaire ou sur mon groupe privé Facebook des parents en route vers la sérénité!

Si vous envisagez la rentrée sous le signe du stress, je vous accompagne lors de séance d’écoute, de coaching et de relaxation.

A partir de la fin août, je propose une série d’ateliers pour bien démarrer l’année scolaire N’hésitez pas à me contacter et à consulter mes accompagnements ICI.

Partager

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

A lire également

Bienvenue !

Jolivet Martin Mathilde

Je suis Mathilde, psychopraticienne relaxologue et accompagnante parentale. Je t’accompagne vers plus de sérénité dans ta parentalité.

Le plus populaire

  • vision board

Catégories

A lire également